‘Valentin de Boulogne, L’innocence de Suzanne reconnue (1625)’