‘Philippe de Champaigne, Le Sommeil d’Elie’