‘Autruche’

Depuis la fin du XIXe siècle, l’autruche est élevée pour son cuir, ses plumes ornementales, ses oeufs, sa viande moins grasse et plus protéinée que celle du boeuf.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *