Histoire

Le village-musée de Saint-Cirq-Lapopie

 

L’été s’est enfin installé à Paris. Pour ceux qui sont restés dans notre belle Capitale, je vous propose aujourd’hui de découvrir l’un des plus beaux villages de France comme un prélude aux vacances…

C’est au détour d’une route lotoise que l’on découvre, pour la première fois, le village de Saint-Cirq-Lapopie perché sur un promontoire rocheux à plus de 100 mètres au-dessus du Lot.

Saint-Cirq-Lapopie

Saint-Cirq-Lapopie

Saint-Cirq-Lapopie

Saint-Cirq-Lapopie

Saint-Cirq-Lapopie

Ancien chef-lieu de l’une des quatre vicomtés du Quercy, le village médiéval de Saint-Cirq-Lapopie s’est constitué sous l’autorité de plusieurs châteaux féodaux et son histoire médiévale est émaillée des multiples revendications de trois puissantes dynasties : les Cardaillac, les Gourdon et les La Popie. Le village porte encore des vestiges de trois forteresses mitoyennes et de plusieurs tours de chevaliers qui dominaient l’église et le village. Le château principal ne présente plus que ses soubassements et un belvédère surplombant le Lot ; les restes du château médian, attribué aux Gourdon, se confondent avec les ruines du château des Cardaillac, lui-même appuyé à l’embrase d’une tour du XIIIe siècle.

Le château de la famille des Cardaillac expliqué aux visiteurs

Les co-seigneurs de Saint-Cirq contrôlaient l’important trafic fluvial porté par la rivière avec ses barrages et ses moulins.

Saint-Cirq-Lapopie – Vue sur le Lot

Saint-Cirq-Lapopie – Vue sur le Lot

Saint-Cirq-Lapopie

Saint-Cirq-Lapopie

Saint-Cirq-Lapopie

Au fil des petites rues étroites et pentues, les visiteurs découvrent des arcades d’échoppes médiévales, des pans de bois, des colombages, de riches fenêtres Renaissance, des décors sculptés…

Saint-Cirq-Lapopie

Saint-Cirq-Lapopie

Saint-Cirq-Lapopie

Saint-Cirq-Lapopie

Saint-Cirq-Lapopie

Renommé autrefois pour son artisanat de buis tourné et ses « roubinetaïres » (les robinetiers du XIXème qui produisaient des objets en bois tourné et percé), Saint-Cirq-Lapopie accueille les galeristes Emile Vinot et Joseph Rignault pendant l’entre-deux guerres ainsi que plusieurs artistes tels qu’Henri Martin et Pierre Daura. Dans les années 50, c’est André Breton, chef de file du mouvement surréaliste, qui vient y installer sa résidence d’été. Lors de sa venue pour l’inauguration de la Route de la Citoyenneté, le village lui apparaît :

« C’est au terme de la promenade en voiture qui consacrait, en juin 1950, l’ouverture de la première route mondiale – seule route de l’espoir – que Saint-Cirq embrasée aux feux de Bengale m’est apparue – comme une rose impossible dans la nuit. Cela dût tenir du coup de foudre si je songe que le matin suivant je revenais, dans la tentation de me poser au cœur de cette fleur : merveille, elle avait cessée de flamber, mais restait intacte. Par-delà bien d’autres sites – d’Amérique, d’Europe – Saint-Cirq a disposé sur moi du seul enchantement : celui qui fixe à tout jamais. J’ai cessé de me désirer ailleurs. Je crois que le secret de sa poésie s’apparente à celui de certaines Illuminations de Rimbaud, qu’il est le produit du plus rare équilibre dans la plus parfaite dénivellation des plans. L’énumération de ses autres ressources est très loin d’épuiser ce secret…. Chaque jour, au réveil, il me semble ouvrir la fenêtre sur les Très Riches Heures, non seulement de l’Art, mais de la Nature et de la Vie ».

André Breton – Saint-Cirq-Lapopie, le 3 septembre 1951.

Il y invite plusieurs artistes surréalistes tels que Man Ray, Benjamin Péret, Wolfgang Paalen…

Œuvre de Guillaume Capelle, l’Eglise a été édifiée sur une ancienne chapelle romane dont le chœur est accolé au mur est de la nef. Le chantier commence en 1522, la nouvelle église est plus vaste et son orientation est modifiée. Son plan et sa structure sont issus de l’architecture gothique méridionale tandis que son portail s’inspire du style Renaissance contemporain.

Saint-Cirq-Lapopie – L’Eglise

Saint-Cirq-Lapopie – L’intérieur de l’église

Saint-Cirq-Lapopie – L’intérieur de l’église

Village-musée (le site est presque entièrement classé) déjà honoré du label « Plus beaux villages de France » et de « Grand Site de Midi-Pyrénées », Saint-Cirq a été élu « Village préféré des Français » par les Internautes dans une émission diffusée le 26 juin 2012 sur France 2.

Saint-Cirq-Lapopie en vidéo : extrait de l’émission « Le Village préféré des Français »

Un article du Point : « Le village médiéval de Saint-Cirq-Lapopie, un roc face à l’assaut des touristes »

Saint-Cirq-Lapopie

Saint-Cirq-Lapopie

Saint-Cirq-Lapopie

 

1 reply »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *