A travers Paris

Visites guidées à Paris : interview avec les fondateurs de Guideapolis

 

Lors de ma récente visite guidée de l’Hôtel de la Païva, j’ai vécu une expérience déplaisante. Le guide conférencier que nous avons eu ce jour-là s’est révélé désagréable, impoli et particulièrement incompétent. Durant la visite, il a abreuvé son auditoire d’informations dont la plupart se sont avérées fausses après vérifications.
Il s’agissait de ma première visite guidée (nécessaire pour ce monument historique) et, très déçue par cette expérience, je me suis demandé comment éviter ce genre d’écueil à l’avenir. La réponse est arrivée quelques semaines plus tard sous la forme d’un site internet qui permet de préparer sa visite au mieux en se basant sur les notes laissées par d’autres internautes l’ayant déjà effectué. Trouvant ce concept utile et innovant, j’ai demandé aux deux fondateurs de Guideapolis de se prêter au jeu d’une interview…

Les fondateurs de Guideapolis : Gabor Pop (à g.) & Alexandre Verno (à d.)
Crédit Photo : Jean-Romain Pac.

Pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour Aurore, nous sommes très heureux de pouvoir répondre à vos questions sur votre excellent blog. Nous sommes deux amis de longue date mais pas encore trentenaires, Gabor POP et Alexandre VERNO, tous les deux ingénieurs de formation, Gabor en génie électronique et Alexandre en construction aéronautique. Après plusieurs années dans deux grands groupes français, nous avons souhaité donner une nouvelle orientation, radicalement différente, à notre vie et nous lancer dans l’entrepreneuriat. L’envie de créer a fini par nous faire franchir le seuil de “non retour” il y a un peu plus d’un an et depuis nous avons travaillé pendant notre temps libre sur le projet qui allait devenir Guideapolis et notre occupation à presque plein temps.

Pouvez-vous nous parler de votre site Guideapolis ?

Guideapolis est un site internet permettant de découvrir et de participer à des visites guidées thématiques en France. D’un côté, nous permettons à des guides professionnels de créer des annonces pour leurs visites et de leur donner accès à des outils de gestion pour faciliter leur travail. De l’autre côté, nous permettons aux visiteurs de rechercher parmi un vaste choix de visites et de s’y inscrire.

Nous sommes partis du constat que les meilleurs souvenirs de voyage sont ceux des rencontres. Et comment découvrir au mieux un lieu qu’avec à la fois pédagogie, fraîcheur des informations et contact humain d’un guide professionnel.

Découvrir ces merveilles avec un guide, c’est d’abord un échange, c’est avoir des réponses à ses questions, c’est vivre une histoire et une ambiance. Fantasque, rétro, dandy, humoristique, chaque guide a une personnalité différente et apporte ainsi sa vision pendant la visite.

Pendant quelques heures, les visiteurs que nous sommes sont transportés ailleurs, où les mots se mêlent aux pas des promeneurs et s’égrènent harmonieusement.

Guideapolis à pour vocation de révéler la formidable variété des visites guidées et des talents qui les construisent.

Comment vous est venue l’idée de sa création ?

L’idée de Guideapolis est née à l’autre bout du monde, lorsqu’en 2010 nous visitions le Japon.

Tout deux rodés aux voyages, nous avions nos incontournables guides papier et un itinéraire chargé. Pour autant, au-delà de l’émerveillement, nous passions à côté de l’essentiel, les Japonais ! Sans maîtrise de la langue, il est difficile d’établir le dialogue. C’est lors de notre étape à Kyoto, où nous avons véritablement plongé dans le temps et l’histoire du pays, que nous avons rencontré fortuitement Eishi. Étudiant en anglais et passionné d’histoire, il nous a, en nous voyant un peu perdu, proposé de nous faire visiter le fameux temple d’Or.

Et c’est un pan entier de la culture japonaise que nous avons découvert ainsi. Avec les explications de notre guide, chaque fontaine, jardinet ou pierre ont révélés leurs secrets. Et bien au-delà, en continuant la discussion, nous avons pu comprendre les coutumes que nous n’avions pu qu’observer jusque là et percer un peu les mystères de ce peuple extraordinaire.

C’est sur le vol du retour que nous avons réellement pris la mesure de l’importance du contact humain lors d’un voyage. Et combien trouver la bonne personne peut en démultiplier les joies. Et pourtant, si nous n’avions pas prévu de guide, c’est parce qu’il n’est pas si simple d’en trouver et encore moins d’en connaître la valeur et les compétences.

C’est en rentrant du Japon que nous avons imaginé les premiers éléments de ce qui allait devenir Guideapolis, un service pour aider les voyageurs venus de loin ou du coin de la rue à trouver des guides pour découvrir cet héritage sous un nouvel éclairage.

Nous avons lancé avec passion le service en juin 2011 pour rendre la visite guidée aussi simple et accessible qu’une séance de cinéma ou une pièce de théâtre.

Quel est son système de fonctionnement ?

Extrêmement simple. Vous trouvez un parcours qui vous tente, vous choisissez la date et l’heure parmi celles proposées et vous réservez en spécifiant le nombre de places souhaitées. Si vous n’avez pas encore de compte on vous demandera de vous inscrire, mais soyez tranquille, l’inscription est minimaliste et très rapide.

Voilà, c’est fini ! Vous recevez alors un mail récapitulatif avec le détail de votre point de rendez-vous avec le guide que vous aurez à imprimer et à remettre le jour de la visite en même temps que votre paiement.

Finalement le plus long pour vous sera de choisir ! Nous mettons plusieurs méthodes à votre disposition : soit par mot clef sur un lieu, un monument, soit par thématique (musée, quartier, jardin!), soit par date (et même uniquement les mercredis ou les week-ends). Et si vous ne trouvez pas votre bonheur dites-le nous et nous chercherons une solution.

Quelles sont les visites que vous proposez ?

Guideapolis propose des visites de quartier, d’exposition, de parc, jardin voire cimetière ou encore des visites thématiques comme le cinéma ou l’astrologie. Éphémères ou permanentes, ces visites évoluent au gré de l’actualité culturelle et des saisons, il ne faut pas hésiter à repasser régulièrement ou à vous inscrire pour recevoir notre lettre mensuelle. Les visites proposées sont pour l’instant en français uniquement, mais pour des groupes constitués souhaitant une visite dans une autre langue, chaque guide indique les langues qu’il maîtrise et vous pouvez le contacter pour une demande sur mesure.

Quel est l’intérêt pour les guides de rejoindre votre site ?

Pour un guide, Guideapolis offre une visibilité et un moyen très simple de communiquer sur ses visites. De même, les outils de gestion que nous proposons (liste des inscrits, etc.) leur permettent de mieux gérer leurs visites. De plus, il n’y a aucun frais d’inscription au site et notre rémunération est uniquement basée sur une commission par réservation. Un partenariat mutuellement bénéfique donc.

Finalement, nous avons tout fait pour rendre l’utilisation de notre site la plus simple et la plus ergonomique possible.

Comment recrutez-vous vos guides ?

Il nous faut faire ici une petite distinction : contrairement à d’autres acteurs sur le marché, nous ne sommes pas employeurs de guide, les guides restent totalement indépendants quant à leur prestation. Nous sommes là pour faciliter la mise en relation et la gestion des visites individuelles. Ceci étant dit, pour nous faire connaître des guides, nous avons plusieurs canaux : d’abord en les contactant directement s’ils ont un site, ou s’ils sont référencés par des organismes régionaux ou nationaux, ou encore s’ils annoncent leurs visites dans la presse spécialisée.
Mais finalement, beaucoup de guides entendent parler de Guideapolis et viennent spontanément s’inscrire après avoir découvert notre fonctionnement. Une fois inscrits, nous procédons toujours à une première conversation en face-à-face si cela est possible ou par téléphone pour nous assurer du sérieux des guides, mais aussi pour les aider à prendre en main plus rapidement leur espace de gestion.

Quelle est leur formation ?

En France, les parcours de formation pour être guide interprète ou guide conférencier sont assez complexes. Les différents diplômes compartimentent par zone (nationale, régionale, communale…) et délivrent aux guides diplômés une carte permettant d’officier dans les musées et monuments historiques de leur zone d’accréditation en plus des visites sur la voie publique qui ne sont pas réglementées. Mais la législation est en train d’évoluer fortement suite à une loi votée cet été et dont nous attendons le décret d’application pour voir plus clairement les changements qui semblent cette fois aller dans le sens de la simplification.

Donc les guides présents sur Guidepolis sont tous des professionnels indépendants qui exercent légalement leur activité de guidage. Le titre visible sous leur nom correspond à leur diplôme. Nous vérifions ce titre via une copie numérique de ce dernier qu’ils nous font parvenir lors de leur inscription.

Le mot de la fin ?

Ce projet est pour nous une belle façon de promouvoir le patrimoine et les talents qui savent le révéler et c’est, il me semble, un des facteurs qui nous rapproche de votre blog. En effet, vous savez régulièrement nous transporter avec passion et soin du détail au cœur d’un thème, d’un lieu ou d’un personnage. Aller au fond des sujets et pas seulement les effleurer contribue à nous donner un sentiment d’immersion et d’appropriation bien plus important, à l’instar de ce qu’apporte un guide lors d’une visite, nous restons, après l’expérience, marqués d’un sentiment de contentement. Merci donc pour cette occasion de nous présenter à vos lecteurs. Et très bonnes visites à tous.

Pour réserver vos futures visites culturelles et profiter de prestations de qualité n’hésitez plus et rendez-vous sur http://guideapolis.fr.

 

1 reply »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *