Spectacles

Au théâtre ce soir : Ajouter comme ami

 

La semaine dernière, j’ai pu assister au nouveau spectacle de Didier Gustin au petit théâtre du Gymnase. Rendez-vous dans l’une des deux petites salles du sous-sol : l’espace est certes restreint mais donne l’impression aux spectateurs d’être plus proches de la scène et donc de l’artiste.
Didier Gustin est un acteur et un imitateur bien connu du public puisque son premier one-man-show remonte à 1987 après un an de tournée en première partie de l’humoriste Raymond Devos. 23 ans d’imitation, autant dire que Didier n’est pas un débutant en la matière.

Le show commence avec une imitation plus vraie que nature de Sting avant d’aborder l’origine même du titre du spectacle: Facebook. Néanmoins, cette évocation ne marque pas le début d’une critique acerbe du célèbre réseau social ; il n’est qu’un prétexte pour nous présenter « tous ses amis ». Dès lors, se succèdent sur scène des chanteurs (Bénabar, Biolay, M, Johnny, Daho, Brel, Raphaël, Delerm, Sardou…) mais également des présentateurs (Fogiel, Sevran, Ardisson…), des comédiens (Luchini, Clavier, Depardieu…), des humoristes (Devos, Laspales, Palmade…), des politiques (Sarkozy, Le Pen, Chirac, Devilliers…) Au total, Didier Gustin ajoute 69 amis à votre profil Facebook en un peu plus d’une heure de spectacle. Ainsi, dans le monde de Gustin, Benoît Poelvoorde dirige un casting pour la bande originale d’un film et Maïté élève des chanteurs car c’est plus sympa que les anguilles. Résultat : les situations improbables se succèdent et Joey Starr donne la réplique à Clo Clo dans une nouvelle version désopilante du Téléphone Pleure. L’occasion pour l’artiste d’égratigner tout le petit monde des médias et du show-biz en alliant imitations, stand-ups et musique. Il est d’ailleurs accompagné sur scène par le très talentueux guitariste Laurent Roubach.

Même si ma préférence va à Laurent Gerra que je trouve encore plus talentueux en matière d’imitation (pardon Didier !), Ajouter comme ami est un excellent spectacle qui mêle talent et rires en rafale. On regrette seulement qu’il soit si court.

Pour un rapide aperçu des imitations de Didier Gustin, c’est par ici.

Ajouter comme ami avec Didier Gustin
Au Théâtre du Gymnase
Jusqu’au 31 décembre 2010

 

Categories: Spectacles

Tagged as: ,

1 reply »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *